Kosovo/Serbie

 

20 oct. 2011

Kosovo/Serbie

La KFOR commence à démanteler les barricades

Les soldats de la KFOR ont dû utiliser du poivre de cayenne et du gaz lacrymogène face à des manifestants aujourd'hui afin de pouvoir démanteler des barricades près de Mitrovica. Les leaders de la minorité serbe du Kosovo, réunis hier, ont refusé de lever les barrages érigés près des postes frontières et ont plutôt souhaité que « la Serbie et le Conseil de sécurité de l’ONU facilitent le retour de l’armée et de la police » serbe dans le nord du Kosovo. Lors de leur réunion à Zubin Potok, ils ont toutefois convenu que les convois de la KFOR pourraient traverser les barrages, mais refusent de faire de même pour l’EULEX, de crainte qu’ils contribuent au déploiement de douaniers kosovars. Suggérant que les revendications de la minorité serbe du Kosovo étaient influencées par les partis nationalistes, le président serbe, Boris Tadic, a averti que celle-ci « ne devait pas réagir avec violence sous aucun prétexte ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK