Soudan/Darfour

 

20 oct. 2011

Soudan/Darfour

La CPI critique le Malawi pour la visite d'el-Béchir

La Cour pénale internationale (CPI) a demandé hier des explications du Malawi pour la visite du président soudanais, Omar el-Béchir, effectuée le 14 octobre. En effet, en tant qu’État partie à la CPI, le Malawi se doit de faciliter l’arrestation des individus recherchés par la Cour. Selon le Statut de Rome, « si un Etat partie n'accède pas à une demande de coopération de la Cour, contrairement à ce que prévoit le présent Statut », la Cour « peut en prendre acte et en référer à l'Assemblée des Etats parties ou au Conseil de sécurité lorsque c'est celui-ci qui l'a saisie ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD