Soudan/Darfour

 

22 oct. 2011

Soudan/Darfour

Khartoum se dit prêt à la paix avec les groupes rebelles darfouris

L’ancien négociateur en chef du gouvernement soudanais, Amin Hassan Omer, désormais responsable de la mise en œuvre de l’accord de Doha, a déclaré hier que les groupes rebelles darfouris non signataires du document de Doha pouvaient rejoindre le processus de paix. « Nous allons tendre nos mains aux mouvements non signataires s’ils désirent la paix, sans ouvrir à nouveau le document pour des négociations », a-t-il dit sans faire référence au délai de trois mois initialement donné aux rebelles par Khartoum.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD