CPI/Nomination

 

25 oct. 2011

CPI/Nomination

Kofi Annan demande une nomination non-partisane à la tête de la CPI

L’ancien Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a souligné mercredi dernier l’importance de la nomination d’un nouveau Procureur pour la CPI après la fin du mandat de Luis Moreno-Ocampo en décembre. S’exprimant à Fraternité Matin, il rappelle qu'il faut éviter les «manœuvres politiciennes ». En effet, étant donné l’importance de la fonction, « le processus en cours doit aboutir à la désignation du candidat le plus qualifié et non, comme c’est trop souvent le cas pour l’attribution des postes internationaux, de la personne jugée la plus docile par la majorité des pays ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU