Force africaine en attente

 

26 oct. 2011

Force africaine en attente

Lancement des exercices Amani Africa II

Le deuxième cycle d’exercice d’Amani Africa est lancé aujourd’hui à Addis Ababa par le président de la Commission de l’UA, Jean Ping. Ces cycles sont utilisés pour la mise sur pied de la Force africaine en attente (FAA) d’ici à 2015. Amani Africa II, réparti sur trois ans, profitera des leçons apprises dans le cycle précédent en mettant l’accent sur le renforcement des échanges d’information et de la communication aux niveaux continental et régionaux. Il doit également faciliter la prise de décision au niveau régional et harmoniser les procédures régionales avec celles de l’UA. La FAA est l’un des piliers de l’Architecture africaine de paix et de sécurité.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

CEDEAO CEEAC SADC UA