Libye/Mali

 

26 oct. 2011

Libye/Mali

ATT rappelle les dangers de la révolution libyenne

Le président du Mali, Amadou Toumani Touré, se dit inquiet face à la situation en Libye, estimant que la « présence dans la bande saharo-sahélienne d'armées organisées, composées pour l'essentiel de Libyens, pourvues de véhicules blindés et d'artillerie lourde », est un « péril grave et imminent pour la sécurité des pays riverains ». Rappelant que Muammar Kadhafi s’était engagé dans la lutte contre le terrorisme, il estime que « la coopération de la sous-région avec ses services passait à juste titre pour l'une des plus efficaces en la matière. Or, cette digue stabilisatrice a sauté ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MANUL