Haïti

 

27 oct. 2011

Haïti

ICG : le secteur de la justice reste dysfonctionnel

L’International Crisis Group (ICG) affirme aujourd’hui dans un rapport que le système judiciaire haïtien reste dysfonctionnel et pose des obstacles significatifs à la démocratisation, à la reconstruction et au développement du pays. En effet, si elle relève des efforts en matière de police, l’ONG déplore l’absence totale de réforme du secteur de la justice, notamment concernant le code criminel vieux de 174 ans, le manque d’infrastructures, l’insuffisance des ressources humaines et financières, les mauvaises conditions carcérales, la corruption, le manque d’indépendance du système judiciaire ou encore l’inefficacité des mécanismes nécessaires à garantir l’accès à la justice.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH