Libye/OTAN

 

31 oct. 2011

Libye/OTAN

Rasmussen en visite à Tripoli pour marquer la fin officielle de l’opération « Protecteur unifié »

Le Secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, effectue aujourd’hui une visite surprise à Tripoli pour marquer la fin, ce soir à minuit, de l’opération « Protecteur unifié ». Il doit y rencontrer les responsables du CNT ainsi que des membres de la société civile. Au cours de ces sept mois de mission, quelque 26 000 sorties aériennes ont été effectuées par les huit États membres de l’alliance participant aux opérations de combat ; en tout, 14 États membres et quatre États non-membres ont participé à la mission. Le Conseil de sécurité de l’ONU avait mis fin, jeudi dernier, au mandat autorisant le recours à la force en Libye, mettant ainsi fin à l’autorisation de l’opération Protecteur unifié. « Notre mission militaire est désormais terminée », avait alors déclaré M. Rasmussen, se félicitant que cette opération était « l’une des plus réussies dans l’histoire de l’OTAN ». Il avait toutefois signalé que l’OTAN pourrait « aider les Libyens à réformer les institutions de sécurité et de défense dont toutes les démocraties ont besoin pour rester libres et en sécurité », estimant qu’ils ont « encore beaucoup de travail à faire pour construire une nouvelle Libye fondée sur la réconciliation, les droits de l’homme et l’État de droit ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MANUL

 

 

 

Organisations liées :

OTAN