Liban/Russie/TSL

 

1er nov. 2011

Liban/Russie/TSL

TSL : Moscou dément avoir averti Beyrouth de possibles sanctions

L’ambassade de Russie à Beyrouth dément aujourd’hui dans un communiqué avoir menacé les autorités libanaises de possibles sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU au cas où le gouvernement ne s’acquitterait pas de sa part du financement du TSL. L’ambassade affirme en effet que les informations diffusées dimanche dernier par le quotidien An-Nahar sont « totalement infondées » et apelle les autorités à « trouver une solution » pour le financement du TSL, soulignant que la décision n’appartient qu’aux autorités libanaises.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL