Kirghizstan/États-Unis

 

2 nov. 2011

Kirghizstan/États-Unis

Les États-Unis veulent discuter du sort de leur base militaire au Kirghizstan

La porte-parole du département d’État américain, Victoria Nuland, indique aujourd’hui que le gouvernement américain est prêt à discuter de l’avenir de la base militaire de Manas avec les nouvelles autorités kirghizes. « Nous avons un accord avec le gouvernement kirghiz sur l’utilisation de la base jusqu’en 2014, et nous serons heureux de nous entretenir avec les nouvelles autorités sur ce que qui pourra advenir après cette échéance », dit-elle. Le nouveau président du Kirghizstan, Almazbek Atambaïev, avait annoncé hier son intention de fermer la base pour des raisons de sécurité.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

Initiative de sécurité communautaire - Kirghizstan