Liban

 

3 nov. 2011

Liban

Les armes du Hezbollah doivent faire l’objet de discussions

Le parlementaire Ahmad Fatfat, membre du Mouvement du Futur, appelle aujourd’hui le Hezbollah à discuter du problème des armes. « Il est important de continuer le dialogue sur une base permanente afin de discuter des questions nationales controversées », estime-t-il, soulignant toutefois que « l’opposition ne peut accepter l’existence d’armes illégitimes qui menacent la sécurité du Liban chaque jour ». Le Hezbollah, qui s’accroche à sa formule « le peuple, l’armée et la résistance » pour protéger le pays, refuse de débattre de la question de ses armes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL