Kosovo

 

3 nov. 2011

Kosovo

Goran Bogdanovic contre un « nettoyage ethnique en douceur » au Kosovo

Le ministre serbe pour le Kosovo, Goran Bogdanovic, se déclare aujourd’hui contre un « nettoyage ethnique en douceur du peuple serbe au Kosovo » qui résulterait du démantèlement des institutions serbes dans le pays, exigé fin août par la chancelière allemande Angela Merkel. Considérant que « là où les institutions serbes sont restées, le peuple serbe s’est maintenu », M. Bogdanovic estime qu’il est inacceptable que les écoles, les hôpitaux et les tribunaux serbes au Kosovo soient démantelés. Ainsi selon lui, « en acceptant de retirer nos institutions du nord (du Kosovo) et des autres parties de la province, nous accepterions de facto de procéder à un nettoyage ethnique en douceur de notre propre peuple ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK