Kenya/Somalie/Érythrée

 

5 nov. 2011

Kenya/Somalie/Érythrée

L’ambassadeur érythréen convoqué par le ministre kenyan des Affaires étrangères

L’ambassadeur d’Érythrée à Nairobi, Beyene Russom, a été convoqué hier par les autorités kenyanes suite à des allégations de livraison d’armes par l’Érythrée aux milices shebabs en Somalie. Le ministre kenyan des Affaires étrangères, Moses Wetangula, lui aurait avertit que la rupture des relations diplomatiques était une option possible si ces allégations étaient vérifiées. Alors qu’un rapport de l’ONU affirmait en juillet que l’Érythrée continuait à soutenir financièrement et logistiquement les shebabs, le porte-parole de l’armée kényane Emmanuel Chirchir avait indiqué en début de semaine qu’au moins trois avions remplis d’armes avaient atterri à Baidoa, où se trouve un camp rebelle, sans toutefois préciser leur provenance.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM