RDCongo

 

7 nov. 2011

RDCongo

Un groupe forestier allemand mis en cause dans un épisode de violences en RDC

L’ONG Greenpeace accuse dans un rapport publié aujourd’hui le groupe forestier allemand Danzer d’être derrière les violences commises le 2 mai 2011 à l’encontre de la population du village de Bosanga, dans la communauté forestière de Yalisika, à l’ouest du pays. Selon l’ONG, qui a enquêté sur place, une filiale congolaise de la compagnie allemande aurait fourni les moyens logistiques et financiers à un groupe de 60 soldats et policiers qui ont notamment tué un homme, violé plusieurs femmes et arrêté 16 personnes. Les villageois ont porté plainte contre la compagnie au mois d’août et l’affaire devrait être fixée début décembre.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL - Proxima EUSEC - RDCongo MONUSCO