Kosovo/Serbie

 

12 nov. 2011

Kosovo/Serbie

Limaj plaide non-coupable

L’ancien ministre kosovar et ex-haut responsable du KLA, Fatmir Limaj, a plaidé hier non-coupable aux accusations de crimes de guerre qui pèsent contre lui. M. Limaj, qui est également vice-président du parti au pouvoir et député, a comparu aux côtés de neuf autres individus également soupçonnés d’avoir torturé et tué des soldats et des civils serbes lors du conflit ayant opposé le Kosovo à la Serbie entre 1998 et 1999. Selon l’acte d’accusation, sept prisonniers serbes et un détenu albanais kosovar auraient été assassinés par des hommes de M. Limaj, qui aurait personnellement infligé des tortures à un prisonnier serbe dans une prison contrôlée par le KLA à Klecka, près de Pristina. Les avocats de M. Limaj ont demandé la démission du procureur Maurizio Salustro, qui, affirment-ils, ferait preuve de partialité. M. Limaj risque 40 ans de prison s’il est jugé coupable.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK