Liban

 

17 nov. 2011

Liban

Mikati nie les rumeurs faisant état d’une possible démission

Le bureau du Premier ministre libanais, Najib Mikati, a démenti aujourd’hui les rumeurs selon lesquelles celui-ci s’apprêterait à démissionner si son gouvernement refusait de payer sa contribution au financement du TSL. « La position du Premier ministre face au tribunal international est connue de tous et il assure un suivi sur les moyens de finaliser le dossier de la contribution du Liban au financement » du TSL, indique un communiqué de la Primature. Le Liban doit payer 32 millions de dollars pour le TSL, ce à quoi s’opposent des partis de la coalition qui a porté M. Mikati au pouvoir, notamment le Hezbollah.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL