Liban/TSL

 

23 nov. 2011

Liban/TSL

TSL : pas de procès par contumace dans l'immédiat

Le nouveau président du TSL, David Baragwanath, déclare aujourd’hui que le procès des quatre suspects de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafik Hariri ne sera pas ouvert dans l'immédiat par contumace. Il a fait cette déclaration à l’issue d’un entretien à Beyrouth avec le président libanais, Michel Sleimane, le Premier ministre Najib Mikati et le ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour. Les quatre suspects accusés par le TSL, tous membres du Hezbollah, sont toujours en fuite.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL