Kosovo

 

25 nov. 2011

Kosovo

Le commandant de la KFOR craint une « escalade de la violence »

Le commandant de la KFOR, le général Erhard Drews, exprime aujourd'hui son inquiétude quant à une possible « escalade de la violence » au Kosovo. M. Drews estime en effet que « cela pouvait arriver si le gouvernement kosovar perdait patience et tentait d’établir sa pleine autorité dans le nord du Kosovo ». Le commandant de la force met en garde le gouvernement de Pristina, indiquant qu’une telle action pourrait jour en défaveur des autorités kosovares. Selon M. Drews, la résistance des Serbes établis dans le nord du Kosovo est entretenue par  plusieurs facteurs dont le sentiment d’appartenir plus à la Serbie qu’au Kosovo. Enfin, M. Drews souhaite qu’une solution politique qui satisfasse toutes les parties soit rapidement trouvée et que la Serbie et le Kosovo intègrent l’UE afin d’améliorer leur situation économique.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK