Kosovo/Serbie

 

29 nov. 2011

Kosovo/Serbie

Tadic appelle au démantèlement des barricades

Le président serbe, Boris Tadic, appelle aujourd’hui les Serbes du nord du Kosovo à démanteler les barricades qu'ils ont érigées. Déplorant que les violences d’hier aient « éloigné la Serbie de la possibilité d'obtenir le statut de candidat à l'UE », il souligne que « les barricades ne contribuent pas à la défense des intérêts nationaux serbes, au contraire elles les menacent ». Les violents affrontements d’hier entre Serbes du nord du Kosovo et la KFOR, dont le bilan s'élève à 25 blessés du côté de la force internationale et d’une centaine du côté de la population, sont les plus graves depuis le début des tensions en juillet dernier. La KFOR accuse aujourd’hui les manifestants d’avoir utilisé des explosifs et des cocktails Molotov et prévient qu’elle aura « recours à tous les moyens pour faire face à cette situation ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK