Kosovo

 

30 nov. 2011

Kosovo

La situation dans le nord du Kosovo est extrêmement volatile

Le Représentant spécial de l’ONU pour le Kosovo et chef de la MINUK, Farid Zarif, a qualifié hier dans la situation dans le nord du Kosovo d’extrêmement volatile. S'exprimant lors de la présentation de son rapport sur la MINUK devant le Conseil de sécurité, M. Zarif a affirmé que les incidents des derniers jours « marquent clairement une escalade dans le niveau des violences et des tensions » et a estimé que « la frustration, la peur et la défiance constituent un terreau favorable pour un retour de la violence ». Il s’est néanmoins félicité des efforts d’apaisements déployés par le Kosovo et la Serbie, tout en exhortant les parties à s’engager dans un dialogue constructif et à permettre la liberté de mouvement des troupes de la KFOR et de la MINUK.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK