Serbie/Kosovo

 

1er déc. 2011

Serbie/Kosovo

L'OTAN demande à ce que l'appel au démantèlement des barricades soit suivi d'actions

L’OTAN demande aujourd’hui dans un communiqué à ce que l’appel de mardi au démantèlement des barricades dans le nord du Kosovo par le président serbe, Boris Tadic, soit suivi d’action. « L’OTAN et nos partenaires de la KFOR accueillent favorablement la déclaration du président Tadic du 29 novembre, qui doit être suivi d’actions concrètes », lit-on dans le texte. « Nous exhortons toutes les parties à faire preuve de retenue et à coopérer pleinement avec les acteurs internationaux sur le terrain afin d’assurer la liberté de mouvement sans délai », est-il ajouté. Quelque 30 soldats de la KFOR et une centaine de serbes du nord du Kosovo ont été blessés dans des affrontements lundi près d’un des postes-frontière litigieux dans le nord du pays. Les négociations entre responsables serbes et kosovars, qui n’ont pas abouti hier, se poursuivent aujourd’hui.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK