Liban/TSL

 

2 déc. 2011

Liban/TSL

Le Hezbollah et Michel Aoun auraient « tacitement » approuvé le financement du TSL

Un parlementaire membre du Mouvement patriotique Libre de Michel Aoun, Neamatallah Abi Nasr, affirme aujourd’hui que le Hezbollah et M. Aoun ont « tacitement » approuvé le financement du TSL par le Liban. « Le financement du tribunal a été effectué au moyen d’un accord global avec l’accord tacite du Hezbollah et du général Michel Aoun », dit-il. « Le général Aoun avait deux options : la stabilité ou le chaos… mais il a préféré la stabilité », d’ajouter M. Abi Nasr, car « s’abstenir de financer le tribunal serait revenu à une chute du gouvernement et donc à entrer dans un vide (politique) pour des mois ou des années ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL