Soudan du Sud/Soudan

 

5 déc. 2011

Soudan du Sud/Soudan

L’armée soudanaise occupe temporairement une ville du Soudan du Sud

Mabeak Lang Bilkuey, le commissaire de police de la ville de Jaw Payam, située au Soudan du Sud à la frontière avec le Soudan, a affirmé hier que l’armée soudanaise (SAF) avait temporairement occupé sa ville samedi le 3 décembre dernier. Selon lui, les SAF auraient attaqué « car elles croient que la ville est une base du SPLM-N qu’elle combat dans l’État du Sud-Kordofan ». Cette attaque a surpris l’armée du Soudan du Sud, mais celle-ci a peu après repris le contrôle de la ville, explique-t-il, ajoutant que les SAF ont ensuite fait route vers le camp de réfugiés de Parieng. Depuis le début des affrontements entre les SAF et le SPLM-N en juin dernier, le Soudan du Sud accuse régulièrement son voisin du nord de bombarder des camps de réfugiés sur son territoire.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA