Afghanistan

 

6 déc. 2011

Afghanistan

Deux attentats visant la communauté chiite tuent 58 personnes

La police afghane annonce dans un communiqué que deux attentats visant la communauté chiite afghane ont fait aujourd’hui 58 morts et 150 blessés à Kaboul et à Mazar-e-Sharif. La première attaque, qui a fait 54 morts, a été menée à Kaboul par un kamikaze devant un sanctuaire lors d’une procession pour la fête de l’Achoura alors que la seconde, à la bicyclette piégée, a fait quatre morts dont un soldat afghan. Le chef de la section criminelle de la police de Kaboul, Mohammad Zahir, indique que ces attaques n'ont pas encore été revendiquées. Elles ont été aussitôt condamnées par le président afghan, Hamid Karzaï, qui a déploré que « c’est la première fois qu’à l’occasion d’une fête religieuse aussi importante en Afghanistan un acte terroriste aussi horrible a lieu ». Les talibans, principaux suspects, ont également condamné les attentats dans un communiqué, accusant les forces internationales d’en être les responsables. « L’ennemi a désormais recours à ce genre d'acte brutal pour créer la terreur, la méfiance et la haine entre Afghans et avoir une excuse pour rester plus longtemps et diviser la nation afghane », ont-il déclaré. L’attentat de Kaboul est le plus meurtrier dans la capitale depuis celui qui avait visé l'ambassade d'Inde en juillet 2008 et fait plus de 60 morts.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL Afghanistan FIAS MANUA