Soudan/Kenya

 

7 déc. 2011

Soudan/Kenya

Kofi Annan exhorte le Kenya a se conformer au mandat d'arrêt contre el-Béchir

L’ancien Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a exhorté hier le gouvernement kényan a respecter l’indépendance judiciaire. « J’ai le sentiment que les gens doivent s’habituer au nouveau système. Vous avez un nouveau système (…)  un pouvoir judiciaire, exécutif et législatif  indépendant, et cela est nouveau », a-t-il déclaré. « Alors quand le tribunal affirme son indépendance, certaines personnes qui sont habituées à l’ancienne façon de faire les choses (…). Je ne pense pas que l’on puisse mélanger la loi, la diplomatie et la politique », de poursuivre M. Annan. « Le gouvernement kényan devrait se conformer à ses obligations légales », a-t-il conclu. L’émission par la justice kényane d’un mandat d’arrêt à l’encontre du président soudanais Omar el-Béchir a provoqué des tensions entre Khartoum et Nairobi, le gouvernement kényan ayant assuré qu’il ferait tout pour faire annuler la décision de justice.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD