Soudan/Darfour

 

7 déc. 2011

Soudan/Darfour

JEM : « Le régime incite aux conflits »

Le conseiller aux Relations extérieures du JEM, Ahmed Hussein Adam, déclare aujourd’hui que le gouvernement soudanais « incite aux conflits à travers le pays ». L’ex-chef des négociateurs soudanais pour le Darfour, Amin Hassan Omer, avait indiqué que son pays n’a pas participé au groupe de travail sur le Darfour organisé par les États-Unis pour ne « pas donner une légitimité aux rebelles ». Ce à quoi M. Adam rétorque que « c’est le régime soudanais et sa tête [Omar el-Béchir] qui sont recherchés par la CPI pour génocide au Darfour ». « En des circonstances normales nous ne nous assiérions pas avec un tel régime. Mais pour le bien de la paix nous nous sommes assis pour négocier », souligne-t-il. Le groupe de travail de Washington sur le Darfour a été mis en place afin de réunir les signataires et les non-signataires du Document de Doha sur la paix au Darfour, signé en juillet dernier, afin de tenter de trouver un accord global sur la base de ce document.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD