Soudan/Soudan du Sud/Amnesty International

 

7 déc. 2011

Soudan/Soudan du Sud/Amnesty International

Un activiste des droits de l’homme toujours détenu sans charges

Amnesty International fait circuler aujourd’hui une pétition demandant au Soudan de relâcher ou d’inculper Bushra Gamar Hussein Rahma, le fondateur de l’ONG soudanaise Human Rights and Development Organization (HUDO), basée au Sud-Kordofan, et directeur d’une autre ONG, Sudan Social Development Organisation (SUDO), basée au Darfour. Celui-ci, détenu sans charge depuis juin dernier, a entamé une grève de la faim en octobre pour protester contre sa détention arbitraire. M. Rahma et 17 autres personnes ont été arrêtés par l’armée soudanaise pour leur appartenance supposée au SPLM-N, qui combat l’armée soudanaise au Sud-Kordofan et au Nil bleu. La pétition demande également à la justice soudanaise de commuer les peines de morts retenues le 29 novembre dernier contre 11 personnes dont des mineurs, dans le cadre d’un procès sur l’attaque d’un convoi militaire au Darfour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUAD