Soudan/Soudan du Sud

 

8 déc. 2011

Soudan/Soudan du Sud

Premier affrontement direct entre le Soudan et le Soudan du Sud

Les armées soudanaise et sud-soudanaise se sont affrontées directement hier pour la première fois depuis l’indépendance du Soudan du Sud le 9 juillet dernier. Les combats, qui ont pris place dans la ville de Jau, à la frontière entre les deux pays, ont provoqué la fuite de plusieurs centaines de civils en direction du camp de réfugié de Yida. Chacun des deux pays assure avoir été victime d’une violation de sa souveraineté dans cette région disputée. Le porte-parole de l’armée sud-soudanaise, Philip Aguer, a indiqué que les SAF ont bombardé les positions du SPLA avec leur artillerie lourde et leur aviation. Il a en outre affirmé que l'armée soudanaise avait « commencé à envahir le Soudan du Sud samedi dernier » lorsqu'elle a vrièvement pris le contrôle de Jau, qui « est au Soudan du Sud, il n’y a pas de différend à ce propos ». Le porte-parole des SAF, Al-Sawarmi Khalid, a confirmé les affrontements tout en revendiquant l’appartenance de Jau au Soudan. « L’armée soudanaise contrôle la zone de Jau qui se situe en République du Soudan », a-t-il affirmé. Les porte-paroles des ministères des Affaires étrangères du Soudan et du Soudan du Sud, respectivement El-Obeid Morawah et Mathiang Ring, ont tous deux dénoncé mardi et hier une « agression flagrante » de la part de leur voisin, affirmant agir en état de légitime défense. Les deux États ont annoncé leur intention de déposer une plainte devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA