RDCongo/Élections

 

9 déc. 2011

RDCongo/Élections

Victoire de Joseph Kabila, Tshisekedi se déclare président élu

La CÉNI congolaise annonce aujourd’hui que le président sortant, Joseph Kabila, est proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 28 novembre avec 48,97 % des voix contre 32,33 % pour son rival, Etienne Tshisekedi. « La commission électorale constate que le candidat Joseph Kabila a remporté une majorité avec 8 880 944 voix, soit 48,97% des suffrages exprimés », déclare le président de la CÉNI, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda. L'ancien président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, a pour sa part recueilli 7,74% des voix. La proclamation des résultats définitifs est attendue pour le 17 décembre, une fois que la Cour suprême de Justice aura examiné tous les éventuels recours. Les résultats ont toutefois été proclamés province par province, et non bureaux par bureaux comme le demandaient les observateurs et l'opposition. « Je considère (ces résultats) comme une véritable provocation à notre peuple et je les rejette en bloc. En conséquence je me considère depuis ce jour comme le président élu de la République démocratique du Congo », réagit l'opposant Etienne Tshisekedi. La tension est forte dans la capitale congolaise, majoritairement acquise à l’opposition qui dénonce des fraudes et a fait savoir avant même l’annonce des résultats qu'elle ne reconnaîtrait pas une victoire de Kabila. Les rues de la capitale, vidées de la population, sont quadrillées par la police. Hier, l'ICG a averti que le pays « pourrait plonger à nouveau dans un important cycle de violence » et a appelé l'ONU, l'UA et l'UE à « envoyer de toute urgence une mission de haut niveau pour entamer une médiation entre factions rivales et trouver une solution alternative à la crise » qui se prépare.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL - RDCongo EUSEC - RDCongo MONUSCO