Soudan/Soudan du Sud

 

13 déc. 2011

Soudan/Soudan du Sud

Khartoum serait prêt à une solution négociée avec le SPLM-N

Un responsable de l’ex parti d’opposition DUP et désormais ministre du Commerce extérieur au sein du nouveau cabinet, Osman Omer Al-Shareef, a annoncé hier que son parti avait persuadé le gouvernement d’ouvrir la voie à une solution négociée avec le SPLM-N pour résoudre la crise au Sud-Kordofan et au Nil Bleu. « Le gouvernement au sein duquel nous sommes maintenant membres est prêt à tenir des discussions avec (le SPLM-N) dans les deux États », a-t-il déclaré.  Cette déclaration intervient alors que de violents affrontements ont eu lieu cette fin de semaine au Sud-Kordofan. Le gouvernement d'Omar el-Béchir avait à plusieurs reprises affirmé que la voie militaire était la seule voie qu'il comptait emprunter pour mettre fin à la rebellion dans ces deux États.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA