Serbie/Kosovo/EULEX

 

14 déc. 2011

Serbie/Kosovo/EULEX

Convoi humanitaire russe : les négociations avec EULEX suspendues

L’ambassadeur russe en Serbie, Alexandre Konouzine, annonce aujourd’hui l’interruption des négociations avec l’EULEX sur le déblocage du convoi d'aide humanitaire russe, retenu depuis hier par les policiers de l’UE au poste-frontière de Jarinje, à la frontière entre la Serbie et le Kosovo. « Rien n'a changé en ce qui concerne les conditions de déblocage du convoi. Depuis hier, nous n'entretenons plus de contacts avec les représentants de l'EULEX », indique-t-il. « Les tentatives de bloquer notre convoi constituent une violation des normes internationales et du droit humanitaire en général. Il s'agit d'un acte arbitraire et, plus précisément, d'un crime humanitaire », estime de son côté le représentant permanent de la Russie auprès de l'OTAN, Dmitri Rogozine, qui indique que cette question pourrait être évoquée lors du sommet Russie-UE qui a lieu en ce moment à Bruxelles. Après avoir eu vent du blocage du convoi par les policiers européens, les Serbes kosovars eux aussi bloqué les véhicules de l'EULEX qui devaient escorter les 25 camions jusqu’à Kosovska Mitrovica.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK