Soudan/Darfour/CPI

 

15 déc. 2011

Soudan/Darfour/CPI

Le procureur de la CPI devant le Conseil de sécurité

Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, a effectué aujourd’hui une présentation devant le Conseil de sécurité de l’ONU concernant les activités de la Cour face aux personnalités soudanaises sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Concernant le président soudanais, Omar el-Béchir, accusé de crimes de génocide, M. Moreno-Ocampo a affirmé que celui-ci avait « publiquement ordonné à ses forces de 'ne pas prendre de prisonniers' et de mettre en œuvre une politique de 'terre brûlée' ». « Les mandats d'arrêts seront exécutés. Les résolutions du Conseil de sécurité seront respectées. Des millions de civils au Darfour seront protégés. Le monde sait où se cachent les fugitifs de la Cour. Ils occupent des fonctions officielles, ils contrôlent le gouvernement du Soudan et les opérations militaires dans différentes régions du pays. Les tentatives d'apaisement, de leur offrir de l'argent et de la reconnaissance n'ont pas fonctionné. L'exécution des mandats d'arrêts mettra fin aux crimes perpétrés au Darfour », a-t-il ajouté.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD