Soudan/Soudan du Sud

 

17 déc. 2011

Soudan/Soudan du Sud

Kiir assure à nouveau ne pas appuyer les rebelles du SPLM-N

Le président sud-soudanais, Salva Kiir, a assuré hier à Washington que son pays n’apportait pas de soutien aux rebelles soudanais dans les États du Nil Bleu et du Sud-Kordofan (le SPLM-N), soulignant que son parti s’était distancé des rebelles depuis le référendum sur l’autodétermination en janvier 2011. En revanche, il a à nouveau accusé Khartoum d’appuyer les groupes rebelles sud-soudanais pour déstabiliser son jeune État. Il a en outre affirmé que son pays n’entrerait pas en guerre avec son voisin du nord. L’envoyé américain au Soudan du Sud, Princeton Lyman, avait exhorté le président Kiir le 13 décembre dernier à cesser tout soutien aux rebelles soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUSS