Soudan/Darfour

 

18 déc. 2011

Soudan/Darfour

Le JEM et le SLM déclarés forces négatives pour la paix

La Conférence Internationale de la Région des Grands Lacs, qui s’est tenue cette semaine en Ouganda, a désigné les groupes rebelles darfouris JEM et SLM comme étant des forces négatives pour la paix qu’il faut combattre. Le JEM et le SLM ont refusé de signer l’accord de paix de Doha, signé en juillet au Quatar, contrairement à un autre groupe darfouri, le LJM, qui est en passe d’être intégré au sein du nouveau cabinet soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD