Soudan/Kenya

 

21 déc. 2011

Soudan/Kenya

Un juge kényan rappelle l'obligation du Kenya d'arrêter el-Béchir

Un juge d’appel kényan, Emmanuel Okubasu, a déclaré hier que le gouvernement kényan devait arrêter le président soudanais Omar el-Béchir s’il venait à poser le pied sur le sol kényan. Cette déclaration intervient quelques jours après qu’une cour d’appel kényane ait refusé d’annuler le mandat d’arrêt émis le 28 novembre dernier par la Haute Cour du Kenya contre le président soudanais, Omar el-Béchir. Ce mandat d’arrêt a déclenché des frictions diplomatiques entre le Soudan et le Kenya, malgré que le gouvernement de Nairobi ait tenté de faire annuler la décision de la Haute Cour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD