Somalie/Kenya

 

21 déc. 2011

Somalie/Kenya

Le HCR inquiet de la multiplication des explosions dans les camps de réfugiés kényans

Le Haut Commissaire aux Réfugiés, António Guterres, fait part aujourd’hui de sa préoccupation quant à la multiplication des explosions dans les camps de réfugiés kényans. Trois policiers kényans ont trouvé la mort depuis octobre près du camp de Dabaab, au Kenya, la dernière explosion remontant à mardi. Trois travailleurs humanitaires avaient en outre été enlevés en octobre. « Pour le bien des réfugiés et de ceux qui sont là pour les aider, il est d’une importance capitale de préserver le caractère civil et pacifique des camps », estime M. Guterres. Il y a actuellement plus de 950 000 réfugiés somaliens répartis dans les pays voisins, principalement au Kenya, et quelque 1, 46 millions de déplacés internes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM