Soudan/Darfour

 

26 déc. 2011

Soudan/Darfour

Le Chef du JEM tué par l’armée soudanaise

L’armée soudanaise affirme avoir tué le chef du JEM, Khalil Ibrahim, lors de combats qui ont également fait 30 morts au Darfour. Selon le porte-parole de l'armée, Sawarmi Khaled Saad, M. Ibrahim est décédé samedi après avoir été blessé jeudi dans des affrontements entre des rebelles du JEM et les forces gouvernementales. Selon l'agence de presse officielle du Soudan, Suna, ces combats ont eu lieu dans l'ouest de la ville de Wadbanda, au Kordofan-Nord, près de la frontière avec le Darfour-Sud. Cette nouvelle survient trois jours après que l’annonce par le JEM qu'il marchait sur Khartoum dans renverser le régime. D’autre part, le ministre soudanais de l'Information, Abdallah Ali Massar, les combats entre l’armée et les rebelles du JEM se poursuivaient hier dans la zone frontalière entre les États soudanais du Darfour-Nord et du Kordofan-Nord.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD