Soudan/Darfour

 

27 déc. 2011

Soudan/Darfour

Le JEM vengera la mort de son chef

Les rebelles darfouris du JEM ont promis de venger la mort de leur chef, Khalil Ibrahim, mort samedi après avoir été blessé lors d’un affrontement avec l’armée soudanaise au Kordofan Nord jeudi. Selon leur porte-parole Gibreel Adam Bilal, « Khartoum a ouvert la porte à des meurtres politiques » et « dorénavant, le fusil sera notre seule voix face au régime ». Un nouveau leader devrait être désigné par le mouvement dans deux mois. Parmi les principaux successeurs potentiels figurent Ahmad Bakhit, numéro deux du JEM, et Gibril Ibrahim, frère du défunt et responsable des relations extérieures.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD