Soudan/Darfour

 

28 déc. 2011

Soudan/Darfour

Khalil Ibrahim a été tué par une frappe de missile

Le ministre soudanais de la Défense, Abdul Rahim Mohamed Hussein, a confirmé hier que le chef du JEM, Khalil Ibrahim, avait été tué par une frappe de missile et non par un accrochage tel qu’annoncé originalement. Témoignant devant des parlementaires, il a expliqué que le chef rebelle avait été localisé par le biais de son téléphone portable, ce qui avait permis la frappe aérienne. Le JEM a estimé quant à lui que le degré de sophistication de la frappe laissait transparaître un appui régional et international à l’armée soudanaise lors de l’événement. Selon M. Hussein, la recherche active de M. Ibrahim avait débuté lorsque celui-ci avait fui en Libye. Récemment rentré au Darfour, M. Ibrahim s’était notamment allié en novembre au SPLM-N afin de renverser le gouvernement soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD