Soudan du Sud/Soudan

 

29 déc. 2011

Soudan du Sud/Soudan

17 morts en deux jours de bombardements au Soudan du Sud

L’armée sud-soudanaise indique que ses troupes sont présentement en état d’alerte maximum après que deux jours de bombardements aériens aient tué 17 civils dans l'Etat du Bahr el Ghazal occidental. Selon le porte-parole Philip Aguer, « comme on observe des signes de mouvements de forces terrestres, nous avons donné pour consigne à nos forces de se placer en état d'alerte maximum ». Son homologue soudanais a estimé que ces accusations n’ont « aucun fondement de vérité », puisque « nous ne sommes pas entrés au Soudan du Sud, nous n'y avons bombardé aucun endroit et n'y avons aucun objectif ». Le Soudan a d'ailleurs porté plainte au Conseil de sécurité de l'ONU, affirmant que 350 rebelles du Darfour avaient franchi les frontières sud-soudanaises.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUSS