Soudan/Darfour

 

2 janv. 2012

Soudan/Darfour

El-Béchir appelle les rebelles darfouris à adhérer au processus de paix

Le président soudanais, Omar el-Béchir, a exhorté hier les différents groupes rebelles darfouris à adhérer au processus de paix enclenché à Doha avec le LJM. S’exprimant à l’occasion du 56e anniversaire de l’indépendance du pays, M. el-Béchir a menacé de « mesures sévères » les rebelles continuant à lutter contre Khartoum, tout en en affirmant que ceux-ci trouveraient « portes et cœurs ouverts » s’ils décidaient d’abandonner la violence. Faisant référence à la mort du chef du JEM, Khalil Ibrahim, tué la semaine dernière dans un bombardement des forces soudanaises, M. el-Béchir a martelé que « tous les groupes ou mouvements qui essaient de faire usage d'armes contre le gouvernement, je veux qu'ils sachent : ils ne sont pas plus puissants que l'Etat ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD