Kosovo/Serbie

 

7 janv. 2012

Kosovo/Serbie

Le président serbe ne reconnaîtra jamais l’indépendance du Kosovo

Le président serbe, Boris Tadic, a répété aujourd’hui à la presse qu'il ne reconnaîtrait jamais l’indépendance du Kosovo. S'exprimant lors d'une visite au Kosovo pour assister à une messe à l'occasion de la Noël orthodoxe au monastère de Visoki Decani, le président Tadic a déclaré à un journaliste lui demandant quand il connaîtrait l'indépendance du Kosovo : « vous savez qu'elle est ma réponse. Jamais. C'est une réponse très brève et très claire ». Hier, environ 200 manifestants albanais ont protesté devant le monastère contre la venue du président serbe et ont jeté des pierres sur le convoi présidentiel. Le président était accompagné d’un important dispositif de sécurité composé de forces policières kosovares albanaises ainsi que du personnel de la KFOR et de l’EULEX-Kosovo.

Le président serbe ne reconnaîtra jamais l’indépendance du Kosovo - Le président serbe, Boris Tadic, a répété aujourd’hui à la presse qu'il ne reconnaîtrait jamais l’indépendance du Kosovo. Alors qu’il est en visite au Kosovo pour assister à une messe à l'occasion de la Noël orthodoxe au monastère de Visoki Decani, le président Tadic s’est fait demander quand il reconnaîtra le Kosovo. Il a répondu en déclarant : « vous savez qu'elle est ma réponse. Jamais. C'est une réponse très brève et très claire ». Hier, environ 200 manifestants albanais ont protesté devant le monastère contre la venue du président serbe et ont jeté des pierres sur le convoi présidentiel. Le président est accompagné d’un important dispositif de sécurité composé de forces policières kosovares albanaises ainsi par du personnel de la KFOR et de l’EULEX-Kosovo.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK