Libye/Soudan

 

9 janv. 2012

Libye/Soudan

Le Soudan affirme œuvrer à la sécurisation de la frontière libyenne

Le président soudanais, Omar el-Béchir, a affirmé hier travailler de concert avec les dirigeants libyens afin de sécuriser la frontière entre les deux pays et d’empêcher le passage d’armes libyennes à destination des divers groupes rebelles soudanais. S’exprimant depuis Benghazi, M. el-Béchir a affirmé soutenir les contacts entre le CNT et les autorités des pays voisins, notamment le Tchad, le Niger et le Mali, afin de « transformer les frontières libyennes avec les autres pays de la région en des lieux de commerce » et non pas des lieux « d’échange d’armes, de rebelles et de mercenaires ». La guerre civile qui a déchiré la Libye en 2011 a provoqué un surarmement de la population et les pays voisins craignent de voir ces armes arriver entre les mains des divers mouvements rebelles de la région. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MANUL MINUAD