Somalie/IGAD

 

11 janv. 2012

Somalie/IGAD

L'IGAD veut prendre des sanctions contre des parlementaires somaliens

Le Conseil des Ministres de l’IGAD a averti hier de possibles sanctions contre certains parlementaires somaliens, les accusant de détruire « les fondations de la stabilité politique de la Somalie ». Selon eux, la motion de non confiance qui a été votée contre le président du parlement Sharif Hassan Sheikh Aden est contraire à l’Accord de Kampala ainsi qu’à la Charte Fédérale de Transition. Ils estiment ainsi qu’ « un tel comportement est inacceptable et constitue un manque d’appréciation envers tous ceux qui continuent à sacrifier leur vie pour la paix et la stabilité en Somalie ». Ils rejettent donc la nomination du nouveau président du Parlement de transition, Madobe Nunow, et appellent à entamer le dialogue pour résoudre les conflits internes. L’élection de M. Nunow, début janvier, a provoqué une bagarre entre parlementaires. (Source : PANA)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM