Soudan/Sud-Kordofan

 

13 janv. 2012

Soudan/Sud-Kordofan

Les humanitaires étrangers menacés d’expulsion au Soudan

Le gouverneur soudanais du Sud-Kordofan, Ahmed Haroun, a menacé hier les organismes humanitaires étrangers d’expulsion s’ils outrepassaient leur mandat. Selon lui, l’intervention humanitaire internationale a été l’une des causes de la prolongation du conflit, alors que les organisations humanitaires locales sont les mieux à même de gérer la situation du fait de leur connaissance de la situation sur le terrain. Les organisations humanitaires se voient pour le moment refuser l’accès aux zones contrôlées par les rebelles, malgré les appels incessants de l’ONU en ce sens. La semaine dernière encore, la Secrétaire générale adjointe aux Affaires humanitaires de l’ONU, Valérie Amos, avait déploré que « l’insécurité alimentaire et la malnutrition avaient atteint un niveau alarmant dans les zones contrôlées par les rebelles », appelant pour un meilleur accès des organismes humanitaires dans ces zones. (Source: Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA