Bosnie-Herzégovine/Serbie

 

19 janv. 2012

Bosnie-Herzégovine/Serbie

Colère en Republika Srpska suite à l’abandon des charges contre Ganic et Divjak

Le président de la Republika Srpska (RS), Milorad Dodik, a violemment réagi hier suite à la décision du procureur fédéral de Bosnie-Herzégovine d’abandonner les charges pesant contre l’ancien responsable politique bosniaque, Ejup Ganic, le général Jovo Divjak et 12 autres personnes accusées d’avoir fomenté et mené une attaque contre des soldats yougoslaves, en mai 1992, à Sarajevo. Les autorités judiciaires fédérales ont estimé que les accusés n’étaient pas coupables de cette attaque qui a coûté la vie à 42 soldats. « Je pense que la RS ne peut avoir aucune confiance envers les cours et procureurs de Bosnie-Herzégovine », a déclaré M. Dodik, avant d’ajouter : « je continuerai à me battre contre ce monstre qui existe pour ne poursuivre et juger que les membres d’une seule nationalité ». (Source : AKI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR - Althea MPUE OSCEBIH