UA

 

30 janv. 2012

UA

Le Sommet de l’UA échoue à élire le nouveau président de la Commission

Les chefs d'État et de gouvernement africains n'ont pu décider aujourd'hui de l'identité du prochain président de la Commission de l'UA. Les candidats en lice étaient le tenant de ce poste depuis 2008, le Gabonais Jean Ping, et Nkosana Dlamini-Zuma, ancienne ministre sud-africaine des Affaires étrangères. Le vote a nécessité quatre tours de scrutin et a mis au grand jour les rivalités et divisions qui règnent à l’heure actuelle au sein de l’UA entre pays francophones et anglophones et entre pays du nord et du sud du continent. Lors du 4e tour, la candidate sud-africaine s’est retirée de la course, conformément aux statuts de l’UA, laissant le champ libre à M. Ping. L’abstention en bloc des pays qui soutenaient la candidature de Mme Dlamini-Zuma a toutefois empêché le président sortant de la Commission de remporter un second mandat consécutif. La présidence par intérim de la Commission sera donc assurée par l’actuel vice-président de l’organe, le Kényan Erastus Menchwa, en attendant le prochain Sommet de l’UA, qui aura lieu en juillet 2012. (Sources : RFI, AFP et Le Monde)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

UA