Chypre

 

3 févr. 2012

Chypre

L’impartialité du représentant spécial de l’ONU remise en cause

Le Parlement chypriote-grec a adopté hier une résolution dans laquelle il remet en cause l’impartialité de l’Envoyé spécial de l’ONU à Chypre, Alexander Downer. Selon le texte adopté, les « actions et déclarations polarisées et préjudiciables » de M. Downer ont érodé sa crédibilité en tant que facilitateur impartial. Le mois dernier, le Représentant spécial avait pressé les parties à conclure un accord de paix avant la prise de la présidence européenne par le gouvernement « chypriote grec ». L’utilisation du terme « chypriote grec » au lieu du terme « chypriote » avait été interprétée par la communauté grecque de l’île comme une tentative d’atténuation de la reconnaissance internationale du gouvernement chypriote grec. (Source : Associated Press)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNFICYP