Soudan/Soudan du Sud

 

14 févr. 2012

Soudan/Soudan du Sud

Le Soudan a bombardé l'État d'Unité 48h après le traité de non-agression

Un porte-parole de l'armée sud-soudanaise, Philip Aguer, annonce aujourd’hui que des avions Antonov de l’armée soudanaise ont bombardé dimanche une zone dans l’État d’Unité. « Des appareils des Forces armées soudanaises ont bombardé dimanche la zone de Jau, dans l'État d'Unité, blessant quatre de nos soldats », indique-t-il. Si ces bombardements sont avérés, ils constituent une violation du traité de non-agression signé vendredi soir à Addis Abeba. « Rien n'a changé, ils continuent comme d'habitude », déplore M. Aguer. Le porte-parole des SAF, Al-Sawarmi Khalid, insiste toutefois sur le fait que le bombardement n'a pas eu lieu en territoire sud-soudanais et affirme que l'armée respecte le traité de non-agression. La zone de Jau borde l’État soudanais du Sud-Kordofan, où l'armée soudanaise affronte les rebelles du SPLA. Selon le gouverneur de l’État d’Unité, Taban Deng Gai, Khartoum veut fermer la route entre les deux États afin de couper les approvisionnements des rebelles. (Sources : Sudan Tribune, AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA