Soudan/Darfour

 

20 févr. 2012

Soudan/Darfour

Près de 50 Casques bleus « bloqués » par le JEM

Le porte-parole du JEM, Gibril Adam Bilal, annonce aujourd’hui que les 49 Casques bleus de la MINUAD « bloqués » depuis hier par les rebelles ont été relâchés cet après-midi. « Nous avons relâché les soldats de maintien de la paix car notre enquête a confirmé qu'ils étaient venus dans la zone sans savoir qu'elle était sous notre contrôle », explique-t-il. Les trois Soudanais qui les accompagnaient, soupçonnés d’être des espions de Khartoum, resteront toutefois sous leur garde jusqu’à ce que « l'enquête confirme qu'ils ne sont pas des membres de la sécurité », ajoute-t-il. Une porte-parole de la MINUAD a indiqué que ces personnes travaillaient pour la mission hybride ONU-UA et n’étaient pas des agents du renseignement. « Nous retenons les soldats de la MINUAD car ils sont entrés dans une zone contrôlée par le JEM sans permission et sans en avoir informé le JEM, et ils étaient accompagnés par trois Soudanais que nous suspectons de travailler pour les services de renseignement », avait déclaré M. Bilal plus tôt dans la journée. Le JEM, le plus militarisé des groupes rebelles darfouris, n’est pas partie au processus de paix de Doha. (Sources : Reuters, AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD